eichhörnchen l'écureuille

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 27 mars 2015

Blockupy - action spectaculaire sur un gratte-ciel à Francfort

AktionJ'ai participé à ma façon aux manifestations de Blockupy la semaine dernière.

Avec des amiEs, nous avons escaladé le gratte-ciel nommé Skyper (dont le principal locataire est la banque centrale allemande) et accroché deux grosses banderoles sur lesquelles était inscrit "la capitalisme tue" et "Comment réagira la bourse, si l'homme disparait?"

Voici une galerie photos de l'action ainsi qu'un article traduit en français que j'ai écrit pour le journal  anarchiste non-violent allemand GWR (Graswurzelrevolution) numéro 398 d'avril 2015.


Lire la suite...

mardi 10 février 2015

appel à mobilisation contre un nouveau transport d'uranium de Hambourg vers Narbonne

Ce lundi 9 février 2015, un nouveau train transportant de l'uranium est parti de Hambourg avec cette fois-ci 14 containers de Yellow Cake. Il devrait arriver à Narbonne vendredi 13 février. Son départ du terminal Süd-West de la firme C. Steinweg à été observé hier dans le port de Hambourg, la cargaison est venu par le bateau "Bright Horizon" de la firme MACS.

Je relaie ici l'appel de sortir du nucléaire à mobilisation contre ce transport le long du trajet.
Ces transports sont le début de la chaine infernale du nucléaire en Europe. L'uranium vient, tout comme le chargement du précédent train jeudi dernier, de Namibie.  La firme MACS, qui se charge du transport par bateau, semble elle-même reconnaitre qu'il y a des dangers. Le "Golden Karoo", un bateau de cette firme qui se trouve actuellement au large de l’Afrique et transporte régulièrement de Yellow Cake vers le port de Hambourg affiche actuellement " Armed Team on board" comme destination, c'est l'information donnée par le système AIS (voir image screenshot). Cela arrive, selon nos observations, assez rarement. Il semblerait que actuellement l´équipage se sente menacé par des pirates... Un sujet sensible quand les bateaux transportent des matières dangereuses, nucléaires ou des armes... (Infos sur l'indication "Armed Team" ici et ici)
Sortir du nucléaire prend le relais après les nombreuses actions contre ces transports ces derniers mois en Allemagne (par exemple l'été dernier, en novembre dernier ; Site de la campagne d'activistes de la région de Hambourg contre les transports nucléaires)

Convoi d'uranium en route pour Malvési

Appel à mobilisation tout au long du trajet

Lire la suite...

samedi 31 janvier 2015

Nouveau train de "Yellow Cake" pour Narbonne Malvési

Un nouveau train de yellow cake (concentré d'uranium matière première pour le combustible des centrales nucléaires ou les armes...) est parti ce jeudi du port de Hambourg (Terminal Süd-West de a firme C. Steinweg) . Il s'agit cette fois-ci de 6 containers bleus venus de Namibie avec le bateau "Green Mountain"  et destinés à l'usine AREVA de raffinerie de l'uranium à Narbonne. La police s'est montrée présente au départ du train ce jeudi, en raison de la présence de militantEs antinucléaires. Il y a eu ces derniers mois plusieurs actions pour attirer l'attention de l'opinion publique sur ces trains. Plusieurs groupes antinucléaires de Hambourg mènent une campagne contre les transport nucléaires via Hambourg. Le port est une plaque tournante pour l'industrie nucléaire.

Lire la suite...

jeudi 22 janvier 2015

Allemagne : L'abrutissement de l'occident par les réacs de Pegida

Un commentaire de l'écureuille sur l'actualité en Allemagne

Les médias allemands ne cessent de parler de „Pegida“ l'acronyme signifie „Patriotes européens contre l’islamisation de l'Occident“.Le mouvement  Pegida fait parler de lui depuis quelques mois avec ses « manifs du lundi » qui rassemblent plusieurs milliers de personnes dans la ville de Dresde dans l'est de l'Allemagne. L'ironie de l'histoire, c'est que « Pegida » se bat contre un fantôme. On peut guère parler « d'islamisation » de l'occident et d'une invasion d'étrangers à Dresde, il y a à peine 0,3 % d'étrangers dans la ville.

Même s'il y a eu ailleurs, des tentatives d'organiser des manifestations sur le même modèle, le mouvement n'a pas vraiment pris – alors qu'il y a bon nombre de villes en Allemagne où il y a beaucoup plus d'étrangers et de personnes de culture musulmane ! Dans ces villes les contre-manifestations rassemblent toujours plus de personnes.

J'ai récemment participé à « Tegida » à Hambourg, un acronyme inventé pour une manifestation anti-Pegida et qui signifie « Européens tolérants contre l'idiotisation/abrutissement de l'occident ».

Lire la suite...

samedi 3 janvier 2015

Vidéo sur le blocage escalade d'un train d'uranium à Hambourg

Des militantEs de l'association d'action pour l'environnement „Robin Wood“ ont bloqué  lundi 10 novembre 2014 un train transportant 15 containers de„Yellow Cake“ pendant plus de 7 heures. Le train partait du Terminal Süd-West C. Steinweg dans le port de Hambourg. Il était destination de la raffinerie d'uranium de Narbonne Malvési dans le sud de la France.  Il y a maintenant une vidéo en francais sur cette action.

La vidéo (durée 4:37 min) :


Le montage a été fait par l'écureuille. Les images sont de l'écureuille, Robin Wood et L. Koopmann.

Lire la suite...

mardi 11 novembre 2014

Hambourg – des écureuils bloquent un train d'uranium plus de 7 heures

Des militantEs de l'association d'action pour l'environnement „Robin Wood“ ont bloqué ce lundi 10 novembre un train transportant 15 containers de„YelloW Cake“ pendant plus de 7 heures. Le train partait du Terminal Süd-West C. Steinweg dans le port de Hambourg. Il est à destination de la raffinerie d'uranium de Narbonne Malvési. Les containers de Yellow Cake étaient arrivés lundi dernier avec le Bateau Sheksna qui venait de Russie. Une dizaine de militantEs ont occupé les rails et les airs avec des banderoles. Ils demandent l'interdiction des transports nucléaires via Hambourg. Hambourg est avec un transport tous les deux jours en moyenne, une plaque tournante de l'industrie nucléaire.

Les militantEs qui occupaient les rails ont été délogéEs par la police au bout d'environ deux heures et mis en garde à vue. Les grimpeurs -euses ont posé beaucoup de problèmes à la police hambourgeoise qui ne savait pas grimper...

Lire la suite...

samedi 18 octobre 2014

Journée sit-in à l'usine AREVA de Lingen

FotogalerieCe mardi 14 octobre , une vingtaine de militantEs ont bloqué l'usine de combustibles nucléaire AREVA de Lingen (Allemagne, Basse-Saxe). Ils ont exigé la fermeture de l'usine qui malgré la sortie du nucléaire annoncée en Allemagne, a l'autorisation de fonctionner indéfiniment pour livrer des barres de combustibles aux centrales nuléaires du monde entier - et en particulier de France. Les mititantEs se battent pour une sortie du nucléaire immédiate et à l'échelle mondiale.

L'action a eu lieu en réponse à la réaction des autorités suite aux précédents blocages de l'usine en 2012 et 2013. La justice poursuit une 30aine de militantEs ayant participé à ces actions. Le premier procès aurait dû avoir lieu mardi, le tribunal a cependant annulé l'audience au dernier moment sans donner de raison. Les militantEs ont choisi de bloquer l'usine quand même. Le message est clair : "nous ne nous laissons pas intimider par la répression!"

Anecdote pour les amiEs de Bure qui luttent contre CIGEO: Un petit message de solidarité à la campagne BURE 365 s'est trouvé inscrit sur le sol...

Lire la suite...

lundi 13 octobre 2014

Encore un train de yellow cake... et un bateau qui brûle...

La campagne contre les transports de matières radioactives via le port de Hambourg prend forme. Il y a à Hambourg en moyenne un transport tous les deux jours. On ne peut pas parler de sortie du nucléaire, loin de là.

Les transports de yellow cake à destination de Narbonne dans le sud de la France, sont particulièrement fréquents ces derniers temps, il y en a encore eu un la semaine dernière. Comme j'ai passé une semaine perchée dans les arbres de la forêt de Hambach contre les mines de charbon a ciel ouvert de la firme RWE (il y a une glerie photos ici), je n'ai pas eu le temps de de poster un article en francais sur le dernier transport. Il a été obeservé, la police s'est montrée  une fois de plus très nerveuse à Hambourg - surement en raison des actions de l'été dernier. J'ai filmé le transport avec ses 21 containers de yellow cake et de nombreux wagons chargés de matières dangereuses divers (essence, gaz, etc.) à Cologne mercredi matin à 6h.  Il a entre temps atteint l'usine AREVA de Narbonne Malvési vendredi, passant par Dijon jeudi matin à 2h15.

Apropos AREVA, demain nous bloquons l'unsine de combustible AREVA à Lingen, l'action est annoncée par un groupe de militantEs indépendantEs!

Update du jour (12.10.) Il semblerai que la semaine derniere, un container n'a - comme cet été déjà - pas eu l'autorisation de partir, il es parti seul ce lundi! Celui de la photo c-dessous.

Lire la suite...

lundi 22 septembre 2014

Nouveau train de "Yellow Cake" en route pour l'usine AREVA de Narbonne Malvési

Le Bateau VASILIY SHUKSHIN en provenance de Russie est arrivé ce matin  (lundi 22 Septembre) dans le port de Hambourg au terminal sud ouest de la firme C. Steinweg. Le bateau transporte régulièrement des matières radioactives. Aujourd'hui il avait du concentré d'uranium appelé Yellow Cake à bord.   Cet après midi, des militantEs ont pu observer la composition du train en partance pour Malvési. Ils ont pu observer 16 containers de Yellow Cake. Le train devrait quitter le treminal d'ici quelques heures, des travailleurs de la companie de transport ont déjà été vus sur place. Le train devrait comme les fois précédentes traverser l'Allemagne via la Ruhr (Cologne, etc.) pour atteindre l'usine AREVA de Narbonne Malvési vendredi matin.(j'actualise au fure et à mesure en fonction des infos) Et pour ceux qui ne lisent pas les détails: le train est arrivé à Narbonne ce vendredi 26 septembre à 7h40 et peu apres 8h à l'usine.

Lire la suite...

Un camp anti-charbon dans la forêt occupée de Hambach (Cologne)

J 'ai déjà écris quelques articles sur la lutte anti-charbon dans la région minière de Cologne et les occupations de terrain et arbres dans la forêt de Hambach que la firme RWE veut anéantir. Je reprends aujourd'hui un appel à participer à un camp d'échange de savoirs. Ca commence la 26. septembre. A partir du premier octobre, les bûcherons peuvent faire leur retour, l'interdiction légale de couper les arbres pour laisser les oiseaux couver leurs rejettons  prend fin. C'est donc important de soutenir la résistance! Je reprends donc l'appel.

Lire la suite...

jeudi 4 septembre 2014

Nuke off ! 2014 à Nancy

Pour un week end militant... Source: http://nukeoff.noblogs.org/post/2014/04/26/nuke-off-5-et-6-septembre-2014-a-nancy/

Du 5 au 6 septembre à Nancy...

Célà fait plus de 20 ans que la lutte contre le projet d’enfouissement nucléaire à Bure est menée en Meuse et Lorraine en général. De nombreuses actions d’information, manifestations, projections ont été organisées pour informer la population sur le danger du nucléaire et sur ses alternatives. Depuis quelques années un petit festival contre la poubelle nucléaire a été organisé en Meuse pour tenter une approche plus festive.

Lire la suite...

vendredi 22 août 2014

Inspection antinucléaire dans le port de Hambourg

Inspektion bei C. Steinweg - Bild: Eichhörnchen

Vendredi 15 aout a eu lieu une action de désobéissance civile contre le trafic de matières nucléaires via le terminal sud ouest C. Steinweg dans le port de Hambourg. Le blocage de train d'uranium à destination de la France (article précédent) de lundi 17 aout a fait suite a cette action. J'ai traduit le communiqué de l'action du 15 aout, une action de „Go in“ lors de laquelle des militantEs ont envahi les lieux pour inspecter les containers de „yellow cake“, la firme C. Steinweg refusant de faire la lumière sur ses activités avec les matières nucléaires. L'action a permis d'informer l'opinion publique sur le sujet, les militantEs ont compté 50 containers, alors qu'on avait supposé qu'il y en avait une trentaine seulement. Les photos sont de l 'écureuille. Il y en a plu ici.

Lire la suite...

mardi 19 août 2014

Hambourg: 5 heures de blocage contre un train d'uranium a destination de Malvési

Surprise pour les employés de la gare de triage de Hambourg Sud ce lundi matin: à peine arrivée, la locomotive d'un train composé de 51 containers d'uranium ne pouvait plus repartir. Des militantEs s'étaient installéEs sur les rails devant et derrière le train pour protester contre ce nouveau train de "ellow Cake" qui traverse l'Allemagne et la France pour livrer à l'usine Comuhrex de Malvési la matière première nécessaire pour la fabrication de combustible pour les centrales nucléaires.

Après ses 5 heures de blocage forcées, le train a pris la route pour la France, à la gare de triage de Maschen il a été séparé en deux trains, les wagons ont été accrochés à d'autres wagons avec d'autres types de marchandises. Un des deux trains à été vu à Osnabrück puis Münster en milieu de nuit. Les 51 wagons devraient arriver en fin de semaine à Malvési dans la banlieue de Narbonne.

J'ai traduit le communiqué de presse de l'action d'hier et mis quelques photos de l'action en ligne.

La traduction d'un autre compte rendu d'action fera suite (action de désobéissance civile avec inspection des containers dans le port)

Quelle Pay Numrich

La Photo ci-dessus est de Pay Numrich...Cherchez l'écureuille :-)

Lire la suite...

jeudi 17 juillet 2014

Manifestation: jour J à Gronau en Allemagne contre un centre de déchets nucleaires

Jour J à Gronau en Allemagne – contre la mise en service du premier site d'entreposage d'uranium pour une durée indéterminée !


À Gronau, en Westphalie, se trouve l'unique usine d'enrichissement de l'uranium allemande. Elle appartient à la firme URENCO (détenue entre autre par EON et RWE) et elle a dans le passé livré plusieurs fois la firme TEPCO, responsable de la catastrophe de Fukushima.
Urenco détient 10% du marché mondial de l'enrichissement de l'uranium. Tout comme l'usine de combustible nucléaire de Lingen (Basse Saxe), l'usine de Gronau n'est pas concernée par la „sortie du nucléaire“ en Allemagne. À Gronau l'enrichissement continue sans qu'on n'en voie la fin. La montagne de déchets d'uranium grandit sans cesse !

Lire la suite...

mercredi 16 juillet 2014

Train d'uranium en provenance du kazakhstan en route pour Narbonne via le port de Hambourg

Un train composé de 17 waggons d'uranium sous forme de "yellow cake" a quitté le terminal sud ouest  "C. Steinweg" du port de Hambourg ce lundi (14 juillet). La cargaison radioactive en provenance du Kazakstan était arrivée quelques jours plus tôt par un  bateau répondant au nom de "Sheksna" via le canal de Kiel dans le port de Hambourg. Le train est maintenant en route pour l'usine d'uranium Comuhrex de Malvési (Narbonne) où il devrait arriver vendredi matin (en passant par la gare de triage de Woippy puis Dijon, la valée du Rhônes et Montpellier).

Des miltantEs antinucléaires ont observé le départ du train à Hambourg de près. Le train a quitté le terminal portuaire ce lundi en début de soirée avec une heure de retard dû au fait que les douanes ont procédé à un contrôle des containers et constaté des infractions. Pour finir, 4 des 21 containers n'ont pas eu l'autorisation de quitter le port (certificat d'autorisation expiré), 9 containers l'ont quitté malgré des manquements.

Lire la suite...

jeudi 10 juillet 2014

Quelques rdv politiques cet été en Allemagne (camps)

Voici quelques dates pour qui veut lier un voyage d'été en Allemagne à l'engagement politique. J'ai choisi 3 camps : Camp climat en Rhénanie ( région minière, charbon), camp antinucléaire à Kiel (je participe à l'orga), camp antimilitariste près d'un site d'entrainement de l'armée (GÜZ).

Lire la suite...

mardi 10 juin 2014

Bure 365: campagne d'actions contre l'enfouissement des déchets nucléaires

Plakat Je relaie la campagne de l'assemblée antinucléaire du grand EST qui s'inspire de Gorleben 365, campagne à laquelle j'avais participé avec une groupe franco-allemnand (L'action). Je vais publier un résumé de la campagne Bure 365 en allemand dans les Prochains jours.

Dernière étape avant la phase industrielle, un pseudo "débat public" s’est tenu en mai 2013, mais a été un véritable fiasco. La Commission chargée de mener ce débat est allée d’échec en échec face à la mobilisation des opposants : les réunions ont toutes été reportées ou annulées, et la commission a tenté de sauver les meubles en modifiant le format du débat et en organisant des réunions secrètes dans les villages proches de Bure, sans en faire la publicité par voie de presse ou internet. En février 2014, la Commission Particulière du Débat Public a rendu ses conclusions sur le "débat" sur Cigéo, le site d’enfouissement des déchets les plus radioactifs et préconise le report du calendrier. Pour le Réseau "Sortir du nucléaire", qui avait boycotté ce débat sur un projet imposé, il est urgent d’abandonner Cigéo !

Le 1er juin 2014, l’assemblée antinucléaire Grand tEst a lancé la campagne BURE 365. Un appel à une année d’actions contre l’enfouissement des déchets, le nucléaire et son monde, dans le but de faire connaître et d’amplifier la lutte contre le projet CIGEO.

Lire la suite...

samedi 5 avril 2014

Ein mal im Jahr - une fois par an

Eichhörnchen macht Urlaub - weit weg  von Menschenmengen, Computerarbeit, Treffen und Vorträgen entfernt. Eine Woche Abschalten muss sein! Ob Tourenski für meine rheumakranken Gelenke gut ist? Ich denke das ist auf jeden Fall gut für den Kopf und die Laune!

L'écureuille prend des vacances - loin des masses de gens, du travail sur l'ordinateur, des réunions et conféŕences. 'ai besion d'une telle semaine de déconnection de temps en temps! Je ne sais pas si le ski de randonnée es très bon pour mes articulations atteintes par le polyarthrite, mais en tout cas c'est bon pour mon moral et mon humeur.

Bild: Cécile am Pass "Kronenjoch" an der Grenze zwischen der Schweiz und Österreich - mit Eichhörnchen-Plüschtier :-)

Image: Cécile au col "Kronenjoch" à la frontière suisse-autrichienne avec un "écureuille" en pluche :-)

Lire la suite...

jeudi 6 mars 2014

Camp antinucléaire à Kiel cet été (2014)

Camp antinucléaire à Kiel en Allemagne du 9 au 16 août 2014

Partout on nous parle en Allemagne de sortie du nucléaire. Mais si l’on regarde la quantité de matières radioactives transportées, on constate qu’il n’en est rien. Les transports de matières radioactives continuent par voie terrestre et maritime : Les installations nucléaires de Gronau et Lingen sont dépendantes de ces livraisons pour produire des combustibles nucléaires. Les centrales nucléaires qui produisent des déchets, telles celle de Brokdorf, ont l’autorisation de tourner jusqu’à au moins 2021. Les transports d’uranium internationaux continuent sans entrave, par exemple les transports venus de Russie via le canal entre la mer du nord et la mer Baltique, passant par le port de Hambourg pour ensuite prendre la direction de la France.

Lire la suite...

jeudi 27 février 2014

Procès contre des antinucléaires reporté après deux heures d'audience à Fulda

poltisches engagement kann zu Repression führenCommuniqé du groupe de solidarité, traduction écureuille

Deux militantEs antinucléaires comparaissaient ce mardi devant le tribunal de Fulda en Allemagne (Hesse). On leur reproche leur participation a une action en novembre 2011 contre le train de déchets nucléaires CASTOR venu de La Hague pour rejoindre le site d'entreposage de déchets radioactifs de Gorleben en Allemagne ( Basse Saxe). Selon l'accusation, les militantEs ont accroché des banderoles dans les arbres le long de la voie ferrée et lancé des „sachets de couleur“ sur le train CASTOR lors de son passage. AREVA et la Deutsche Bahn ont porté plainte, le procureur général a déclaré qu'il y avait un grand intérêt public dans la poursuite les militantEs. L'audience a été reportée à une date inconnue au bout de deux heures de débats.

Lire la suite...

- page 1 de 3