eichhörnchen l'écureuille

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - accident nucléaire

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 18 décembre 2018

Framatome Lingen: Incendie dans le secteur nucléaire et mensonges

Une traduction rapide de mon article écrit en allemand dimanche. Mes sources sont indiquées dans l'article en allemand.

UPDATE du 18/12: On ne sait tjs pas ce qu'il est adevenu des 1000 Litres  de liquide contenant de l'uranium... Framtome prétend ne pas savoir car le batiement est plein de mousse CO2 qui a permis d'éteindre l'incendie.

Des activistes ont entre temps porté plainte contre FRAMATOME pour pollution radioactive des sols et de l'air et manipulation interdite de produits radioactifs.

++++

L'usine d'assemblage de combustible nucléaire de Lingen, en Basse-Saxe, alimente des centrales nucléaires dans le monde entier - y compris la nouvelle centrale nucléaire de type EPR en Finlande, Olkiluoto 3 - et dispose d'une autorisation d'exploitation permanente malgré la sortie annoncée du nucléaire.

La centrale fait après un incendie dans le secteur nucléaire et de nombreuses fausses informations sur le déroulé de l'accident du 6 décembre 2018, la une des journaux. Le lundi 17/12 à 16 heures, à l'occasion de la réunion du comité de l'environnement de la ville de Lingen, un rassemblement a lieu devant le nouvel hôtel de ville de Lingen. Jeudi dernier, 120 personnes s'étaient déjà rassemblées là-bas. L'usine de combustible et toutes les autres installations nucléaires doivent être fermées! La seule chose qui soit sûre à propos de l'énergie nucléaire, c'est le risque.

Lire la suite...

lundi 1 juin 2015

Documentaire: Accidents nucléaires, déchets nucléaires et corruption

Quand des journalistes d'investigation s'attaquent au nucléaire.

Très rare à la télévision française... un documentaire très critique sur le nucléaire, qui nous parle non seulement des coûts exorbitants de cette technologie, que le discours officiel dissimule intentionnellement, mais aussi des déchets nucléaires qui n'en sont pas officiellement parce qu'il s'agit soi-disant de matières revalorisables. Elles ne sont certes pas revalorisées, doivent être entreposées comme les déchets nucléaires, mais pour le discours officiel, un „revalorisable“ suffit pour affirmer que ce ne sont pas des déchets et nous faire croire que par exemple, le retraitement c'est du recyclage. Et puis attention, quand un centre de stockage fuit de partout et la radioactivité contamine l’environnement, non, ce ne sont pas des „fuites“mais un "phénomène de relâchement". 
Le documentaire évoque aussi des accidents nucléaires restés secrets pendant des années.

Lire la suite...