Un commentaire de l'écureuille sur l'actualité en Allemagne

Les médias allemands ne cessent de parler de „Pegida“ l'acronyme signifie „Patriotes européens contre l’islamisation de l'Occident“.Le mouvement  Pegida fait parler de lui depuis quelques mois avec ses « manifs du lundi » qui rassemblent plusieurs milliers de personnes dans la ville de Dresde dans l'est de l'Allemagne. L'ironie de l'histoire, c'est que « Pegida » se bat contre un fantôme. On peut guère parler « d'islamisation » de l'occident et d'une invasion d'étrangers à Dresde, il y a à peine 0,3 % d'étrangers dans la ville.

Même s'il y a eu ailleurs, des tentatives d'organiser des manifestations sur le même modèle, le mouvement n'a pas vraiment pris – alors qu'il y a bon nombre de villes en Allemagne où il y a beaucoup plus d'étrangers et de personnes de culture musulmane ! Dans ces villes les contre-manifestations rassemblent toujours plus de personnes.

J'ai récemment participé à « Tegida » à Hambourg, un acronyme inventé pour une manifestation anti-Pegida et qui signifie « Européens tolérants contre l'idiotisation/abrutissement de l'occident ».