eichhörnchen l'écureuille

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 6 mars 2014

Camp antinucléaire à Kiel cet été (2014)

Camp antinucléaire à Kiel en Allemagne du 9 au 16 août 2014

Partout on nous parle en Allemagne de sortie du nucléaire. Mais si l’on regarde la quantité de matières radioactives transportées, on constate qu’il n’en est rien. Les transports de matières radioactives continuent par voie terrestre et maritime : Les installations nucléaires de Gronau et Lingen sont dépendantes de ces livraisons pour produire des combustibles nucléaires. Les centrales nucléaires qui produisent des déchets, telles celle de Brokdorf, ont l’autorisation de tourner jusqu’à au moins 2021. Les transports d’uranium internationaux continuent sans entrave, par exemple les transports venus de Russie via le canal entre la mer du nord et la mer Baltique, passant par le port de Hambourg pour ensuite prendre la direction de la France.

Lire la suite...

jeudi 27 février 2014

Procès contre des antinucléaires reporté après deux heures d'audience à Fulda

poltisches engagement kann zu Repression führenCommuniqé du groupe de solidarité, traduction écureuille

Deux militantEs antinucléaires comparaissaient ce mardi devant le tribunal de Fulda en Allemagne (Hesse). On leur reproche leur participation a une action en novembre 2011 contre le train de déchets nucléaires CASTOR venu de La Hague pour rejoindre le site d'entreposage de déchets radioactifs de Gorleben en Allemagne ( Basse Saxe). Selon l'accusation, les militantEs ont accroché des banderoles dans les arbres le long de la voie ferrée et lancé des „sachets de couleur“ sur le train CASTOR lors de son passage. AREVA et la Deutsche Bahn ont porté plainte, le procureur général a déclaré qu'il y avait un grand intérêt public dans la poursuite les militantEs. L'audience a été reportée à une date inconnue au bout de deux heures de débats.

Lire la suite...

jeudi 20 février 2014

Victoire des bloqueurs d'uranium en procès à Narbonne

Le Réseau "Sortir du nucléaire" se félicite de la dispense de peine et de la reconnaissance de la légitimité de l'action

Je reprends un communiqué du réseau sortir du nucléaire, je vais le traduire en allemand dans les prochains jours - Die Übersetzung auf Deutsch gibt es hier.

Aujourd’hui a eu lieu à Narbonne le procès des militants de Stop Uranium qui avaient bloqué un camion d’uranium à sa sortie de l’usine Comurhex Malvési, en septembre 2013. Cette action non-violente de désobéissance civile, destinée à dénoncer les risques des transports radioactifs qui sillonnent la région, a débouché sur une dispense de peine pour les militants. Le Réseau “Sortir du nucléaire“ se félicite de ce résultat, qui constitue un premier pas vers la reconnaissance de la légitimité de ces actions et est une victoire pour les antinucléaires.

Un blocage non-violent pour dénoncer les risques des transports radioactifs

Lire la suite...

vendredi 3 janvier 2014

Solidarité avec les militantEs poursuiviEs par AREVA!

Deux MilitantEs antinucléairEs sont pousuiviEs devant le tribunal de Fulda en Allemagne par AREVA et la société de chemins de fer allemande Deutsche Bahn.L'accusation porte sur une action contre un transport de déchets nucléaires CASTOR qui en provenance de la Hague, se dirigeait vers Gorleben (nord de l'Allemagne) en novembre 2011. Les militantEs avaient pour protester contre ce transport escaladé des arbres et accroché des banderoles.

AREVA a porté plainte contre deux militantEs, leur reprochant une dégradation faite à l'aide de peinture sur le train de déchets radioactifs. Les dégâts n'ont pas même été chiffrés, aucune facture n'a été portée par AREVA au dossier.
L'action a démontré que les transports de déchets nucléaires ne sont en rien protégés contre des attaques extérieures. Si des militantEs non-violentEs peuvent l'atteindre avec de la peinture - ce qui est reproché aux militantEs accuséEs à Fulda -, que se passerait-il si des personnes moins bien intentionnées, des terroristes par exemple, s'en prenaient à un transport de matières hautement radioactives ? Quel beau plan anti-catastrophe !
Bien sur, ce ne sont pas les responsables d'AREVA qui seront jugés par le tribunal de grande instance de Fulda, mais les lanceurs d'alertes antinucléaires.
Le groupe de soutien "Fuldatalsperre" aux accusés appelle à un acte de solidarité: protestez au près d'AREVA et du tribunal de Fulda! Voici quelques propositions de fax à envoyer.

A noter que le premier jour de procès à eu lieu le 25. février, l'affaire a été reportée au bout de deux heures. Les avocats n'avaient pas eu accès au dossier complet, des accuséEs ont de plus fait des requêtes qui critiquent sévèrement l'enquête... et la cr1eme de la crême, c'est un document rendu public lors de l'audience, qui prouve que la police politique observe gentiment le procès mais aussi les conférences de l'écureuille avec son livre intitulé "Kommen Sie da runter!" (Descendez de là!"  - pas cablables de lire tous seuls, ces messieurs..
.

Lire la suite...

mardi 31 décembre 2013

Un castor déraille à Drancy

quand le système nucléaire montre ses failles

Déraillement à Drancy - photo de vigie - 23/12/2013 à 19h08

Un train transportant un wagon de déchets radioactifs a déraillé ce lundi 23 décembre 2013 à la gare de triage triage de Drancy à 16h13. Ce wagon faisait partie d’un convoi de déchets nucléaires qui devait rejoindre le terminal ferroviaire de Valognes dans la Manche.

Source: Sortir du nucléaire

Lire la suite...

samedi 14 septembre 2013

Blocage d’un camion de tétrafluorure d’uranium près de Narbonne

Je reprends un compte rendu d'action du collectif stop uranium qui a bloqué un camion transportant de l'uranium ce jeudi.

Jeudi 12 septembre, le collectif Stop Uranium a bloqué un camion chargé de tétrafluorure d’uranium pour attirer l’attention sur ces transports dangereux.

En juin dernier, ce même collectif avait bloqué les portes de l’usine Comurhex de Malvési en juin dernier, pour dénoncer les risques de cette installation méconnue implantée dans la région de Narbonne. Il est repassé à l’action !

Lire la suite...

vendredi 16 août 2013

le (petit) festival contre la (grosse) poubelle nucléaire de Bure

Je relaie l'info!

++++++++++++++

du 30 août au 1er septembre à Bonnet (Meuse) avec de l'info, des spectacles, du bon son, des discussions, et plein d'experts en blouses blanches !
bref, de quoi nourrir le débat, mais pas dans les sales salles financées par l'Andra, ni avec la CNDP aux manettes ( Commission de l'e-Nacceptable Dialogue avec les Pourris)... ... et évidemment de quoi s'organiser pour agir, sur tous les fronts et de toutes les façons : ateliers, assemblées et rencontres !
Camping et restauration sur place.
Plus d'infos : http://festivaldebonnet2013.wordpress.com/

Lire la suite...

lundi 1 juillet 2013

Tour antinucléaire de Fessenheim - Manif et prise de parole

Ce dimanche 30 juin, j'ai participé au tour de Fessenheim organisé par des associations franco-allemades qui demandent la fermeture de la plus vielle centrale nucléaire de France, celle de Fessenheim - et bien sûr aussi la sortie du nucléaire. C'était très convivial et j'aime bien le mélange des langues!

J'étais invitée pour une prise de parole, dont je publie maintenant le texte, puis-ce que l'on me l'a demandé. Je suis contente que ma prise de parole ait été appréciée. 

Prise de parole de Cécile Lecomte , le 30 juin 2013 à Colmar

Chères amiEs,

En tant que militante française vivant en Allemagne, je vous propose une petite comparaison de la politique nucléaire dans nos deux pays. Vous allez voir, il y a pas mal de ressemblances !

Lire la suite...

mercredi 27 février 2013

Allemagne : un semblant de sortie du nucléaire

J'ai par le passé déjà sévèrement critiqué ce que la classe politique allemande appelle „Atomausstieg“ ; sortie du nucléaire. (article sur ce blog)

Les nouvelles de ces derniers mois et surtout de ce jour ne font que renforcer mon point de vue et me donner raison... malheureusement. La sortie du nucléaire à l'allemande à été conçue à des fins populistes, telle une pilule qui calme les velléités d'une population majoritairement antinucléaire – surtout après la catastrophe de Fukushima qui ne fait encore que commencer. Sur le papier on sort du nucléaire d'ici l'an 2022. La réalité ressemble à autre chose. Les manœuvres de la classe politique et du lobby nucléaire mettent l'augmentation du prix de l'électricité sur le dos du virage énergétique alors, que celui-ci est aussi en grande partie dû à la construction de centre de production centralisés tels centrales à charbon et à de nouvelles lignes THT (autoroute européenne de l'électricité) et qu'en fin de compte il s'agit de choix politiques qui ont tous un certain cout. La loi de sortie du nucléaire de 2011 ne répondait lors de sa signature qu'à la volonté de calmer l'opinion publique et non à une véritable volonté de sortie – le résultat est une loi mal ficelée et révocable qui offre de nombreuses possibilités de plaintes aux géants de l’électricité. Les entreprises réclament des dommages et intérêts en centaines de millions d'euros voir milliards pour l'arrêt de leurs centrales.

Une haute cour de justice, le Hessische Verwaltungsgerichtshof, a aujourd'hui rendu sa décision sur une plainte de la firme du nucléaire (et du charbon) RWE.

Lire la suite...

jeudi 31 janvier 2013

Castor 2010 – Procès en appel des 7 du Ganva lundi 4 mars

Castorblockade 2010Je reprends l'appel à solidarité du groupe GANVA. Pour que l'information se répande au-delà des frontières, j'ai aussi écrit un article en allemand annonçant le procès et les raisons de l'action du GANVA.

Appel du GANVA

Le lundi 4 mars 2013 à 14h aura lieu à Caen le procès en appel des “7 du Ganva” pour le blocage d’un train « Castor » de déchets nucléaires.

Lire la suite...

mercredi 17 octobre 2012

Lutte antinucléaire sans frontières - action contre AREVA à Lingen

Lingen Stilllegen Le 13 octobre dernier ont eu lieu dans plusieurs villes de France des manifestations antinucléaires. A cette occasion, pour exprimer notre solidarité et parce qu'une lutte n'a de sens que si elle est internationales, nous avons fait une action contre l'usine AREVA qui produit des combustibles nucléaires à Lingen dans le nord de l'Allemagne. L'usine de Lingen fourni des centrales dans le monde entier avec du combustible neuf. On ne peut donc pas parler de sortie du nucléaire, malgré ce que prétend le gouvernement allemand...

En de froid matin d'octobre, nous avons pris position sur et au-dessus de la principale et apparemment unique voie d'accès à l'usine vers six heurtes du matin, équipés banderoles, fûts symbolisant des déchets radioactifs, cordes et baudriers...

Nous avons fait l'action en semaine, car il y a plus d'activité que le week-end. Plusieurs camions se sont retrouvés devant nous en l'espace de quelques heures. Depuis mon perchoir dans les arbres, je pouvais apercevoir un camion bleu en provenance de France, qui venait chercher son combustible nucléaire pour une centrale française.

Lire la suite...

lundi 24 septembre 2012

Allemagne: Un transport de MOX sous les feux de la critique

Aktion in GrohndeLe plutonium est un élément très dangereux. L’ingestion de faibles quantités de plutonium peuvent provoquer un cancer, quelques kilos suffisent à la fabrication d'une bombe atomique. Les combustibles de centrales nucléaires MOX, un mélange d'uranium et de plutonium, ne sont pas mois dangereux. Ils sont utilisés dans quelques centrales allemandes – malgré les promesses de sortie du nucléaire en raison des ses dangers, malgré les problèmes particuliers liés à ce type de combustible: réacteur particulièrement instable, déchets plus radioactifs que ceux issus d'autres combustibles après utilisation dans un réacteur, etc. Ce weekend, des miltitantEs antinucléaires ont manifesté à Nordenham et Grohnde contre un transport en Provenance de l'usine de plutonium de Sellafield sous la responsabilité de la firme du nucléaire EON. Plus de mille policiers ont protégé ce transport – ou plutôt les intérêts économiques de la firme EON. Ce ne sera pas l'entreprise qui payera la facture pour les hélicoptères, les blindés, la police montée, etc. Face à cette offre policière... nous avons fait notre possible. J'ai participé aux actions à Grohnde devant la centrale. Nous en avons bloqué l'accès principale à l'aide d'un trépied haut de quatre mètres , des personnes se sont enchainées dessous avec un antivol autour du cou.

Lire la suite...

mercredi 19 septembre 2012

journée internationale d'action sur l'Uranium - internationaler Uranaktionstag

Appel en francais et en allemand / Aufruf auf Französisch und Deutsch

Le 29. septembre 2012 est journée internationale d'action sur le thème de l'uranium

Arrêtons l’industrie nucléaire – Fermons les mines, les installations de fabrication du combustible et les centrales !

29. September 2012: internationaler Uranaktionstag

„Uranindustrie stoppen - Uranabbau, Urananreicherung, Brennelementefertigung und Atomkraftwerke stilllegen“

Lire la suite...

lundi 27 août 2012

Blocages pour la sortie immédiate du nucléaire

Journées d'action à Gronau

Traduction /adaptation française d'un article de l'écureuille parut dans le revue mensuelle Graswurzelrevolution de septembre 2012

La vingtaine de militantEs à l'origine des journées d'action de fin juillet 2012 contre l'usine d'enrichissement de l'uranium allemande tire des conclusions très positives. Leurs actions ont mis le sujet à la une des journaux et des discussions de voisinage locales. Et les militantEs promettent de continuer sur cette lancée.

Un train de déchets nucléaires à destination de la France a été stoppé à hauteur de de Metelen pendant de nombreuses heures le 30 juillet, parce que des militantEs s'étaient enchainéEs aux rails à l'aide d'un tube en métal et non loin de là, d'autres manifestaient perchés dans des arbres aux dessus de la voie ferrée. Pour la première fois, le train est retourné à l'envoyeur, avant de prendre une autre route des heures plus tard en début de soirée, parce que la police n'avait pas encore réussi à déloger touTEs les manifestantEs.

Le jour suivant, ce sont les accès à l'usine d'enrichissement de l'uranium de Gronau qui ont été pris d’assaut par les manifestantEs. Ils/Elles ont bloqué les accès à l'aide de deux tripodes de six mètres de haut pour 24 heures. Ni l'hélicoptère, ni les mesures de surveillance de la police autour du camp de Metelen n'ont permis à la police d'empêcher ces actions.

Voici un petit compte rendu d'action

Lire la suite...

jeudi 14 juin 2012

Lutte Anti-THT Cotentin-Maine - une Vidéo et un appel

Appel à un week end de résistance contre la THT

Du vendredi 22 au dimanche 24 juin 2012 dans la Manche au Chefresne

Je reprends l'appel de l'assemblée du Chefresne et une Vidéo qui résume bien problématique et résistance.

Résistons à la ligne THT Cotentin-Maine

Depuis sept ans, des dizaines de milliers de personnes (de la Manche, de la Mayenne, de l’Ille et Vilaine et du Calvados) vivent avec l’épée de Damoclès d’une ligne Très Haute Tension programmée pour être installée de Raids (50) à Beaulieu (53).

Depuis décembre 2011, les chantiers de pylônes ont démarré et avec eux la violence d’état et de RTE (signatures forcées, travaux de destruction engagés légalement ou pas, etc…). Face à cette situation, nombre d’individus ont décidé que l’heure était à l’action directe pour tenter d’enrayer ce « rouleau compresseur » et appellent chacun à y participer avec les moyens qu’il jugera bon pour nuire matériellement à l’avancée du chantier.

Lire la suite...

mercredi 13 juin 2012

Aufruf und Radiointerview über den Antiatomwiderstand in Le Chefresne

stop thtLe Chefresne ist derzeit in Frankreich Hochburg des Widerstands gegen die AKW- und Stromtrassenbauten. Seit Ende März sind dort Bäume, die einer neuen Stromtrasse in den Weg stehen, besetzt. Überall an dem geplanten Trassenverlauf finden Aktionen statt: ob Bäume pflanzen, Spaziergänge auf Baustellen oder auch Sabotageaktionen.

Vom 22. bis zum 24. Juni finden in Le Chefresne Aktionstage statt. Kommt zu den Aktionstagen in die Normandie!

Zur Situation habe ich für das freie Radio Stuttgart ein Interview gegeben.

Ich veröffentliche außerdem eine deutsche Version des Aufrufes der Vereinigung des Chefresne.

Lire la suite...

jeudi 10 mai 2012

8 heures de blocage „aérien“ pour un train de déchets nucléaires allemand à destination de la France

action- Le plus long blocage de train chargé d'hexafluoride d'uranium ce lundi !
- Tant que l'usine d'enrichissement de l'uranium de Gronau est en activité, on ne peut pas parler de sortie du nucléaire en Allemagne.
- La sortie du nucléaire c'est aussi un travail de cordiers!

Un train chargé de 450 Tonnes de déchets d'uranium appauvri en provenance de l'usine d'enrichissement de l'uranium allemande de Gronau a continué sa route à destination de Pierrelatte lundi soir, après une pause forcée de huit heures. Le train avait été stoppé par la police en raison d'une manifestation de militantEs antinucléaires perchés dans les arbres au dessus de la voie ferrée non électrifiée peut avant la gare de Münster. L'action a surpris la police, qui a mis plusieurs heures à déloger les six militantEs de leurs arbres à l'aide d'une nacelle et de matériel d'escalade pour les plus haut-perchés. Les militanEs on pu rentrer chez eux/elles après un controle de leur identitée et la saisie de leur matériel d'escalade comme objet de preuve pour la procédure pénale enclanchée par le procureur. L'action a eu une grosse répercution médiatique, c'est le plus long blocage d'un train d'uranium qui ait eu lieu en Allemagne jusqu'à présent.

Photos sur le site de Anti-Atom-Aktuell.de

Lire la suite...

dimanche 22 avril 2012

Conférence-Débat sur l'énergie le 24 avril à Francfort

à l'invitation de l'associationFrançais du Monde ADFE
Conférence-Débat sur l'énergie,
le 24 avril, à 19h00, Saalbau Gallus, Frankenallee 111, 60326 Francfort

Intitulé de la conférence:

"Sortie du nucléaire et développement des énergies renouvelables en Allemagne, quels enseignements en tirer pour la France ?"

Intervenants:

1) Cécile Lecomte, écologiste et conférencière française vivant en Allemagne (dans la région de Hanovre), spécialisée sur les questions nucléaires en France et en Allemagne

2) Pierre-Yves Le Borgn', 47 ans, juriste international de formation travaillant dans l'industrie des énergies renouvelables comme cadre-dirigeant au sein d'une société de fabrication de panneaux solaires en Allemagne.

Lire la suite...

vendredi 30 mars 2012

Occupation d'arbres contre la THT au Chefresne (basse Normandie) - Appel à soutien!

anti THT

La lutte anti-ligne haute tension a besoin de soutien au Chefresnes en Basse Normandie. Des abres qui doivent être abattus pour les travaus sont occupés par des militantEs. Une intervention de la gendarmerie et de l'armée es imminente! Stop THT stop EPR!

Je relaie l'appel à soutien à défault de pouvoir me rendre sur place. Je suis trés liée à la lutte anti THT et EPR depuis l'annonce de la construction de celui-ci. En 2007 déjà j'ai participé à une occupation de Pylone THT et ai pu revoir les amiEs lors de notre procès...

Lire la suite...

lundi 23 janvier 2012

blocage aérien d'un train nucléaire en 2010 - la video

Video d'action escalade contre un train de déchets nucléaires à destination de Gorleben en novembre 2010. Deux activistes (dont l'écureuille) sont descendu-e-s en rappel au dessus de la voie ferrée depuis un pont TGV haut de 75 mètres près de Kassel (Allemagne, Hesse). Le train a fait en raison de l'action aérienne et d'une partie de cache cache au sol avec la police non loin de là, une pause forcée d'environ 2h45.

Je fais ici un lien vers la vidéo et publie un compte rendu de l'action parru une première fois sur le site de ARTE l'an passé.

Lire la suite...

- page 1 de 2