Bure: 2 trains atomiques Castor par an pendant 100 ans?

Manifestations contre Cigéo et les futurs trains CASTOR le 21. Aout 2021

Endegeläde / Radiiaction à Horville "Deter solidaires, contre l'Etat nuclé
ManifestantEs en combinaisons blanches avec une banderole "Deter Solidarie, contre l'Etat nucléaire" à Horville, 21. Aout 2021

Manifestations contre Cigéo et les futurs trains CASTOR

Galerie d’images

À Luméville près de Bure, ou l‘ANDRA veut installer une poubelle nucléaire dans le sous-sol argileux, se tient ces jours-ci un camp contre le nucléaire et son monde, Les Rayonnantes, avec de nombreux ateliers et espaces d‘échanges sur et pour différentes luttes politiques.

Il y a eu plusieurs manifestations en marge de camp ce week-end dans les environs de Bure. Il y a entre autre eu des manifestations contre la future ligne de chemin de fer destinée à acheminer les trains de déchets nucléaires appelés CASTOR(nom des conteneurs), à raison de deux trains atomiques par semaine pendant 100 ans, si Cigéo se fait.

Maison a proximité de l'ancienne voie ferrée, que la SNCF et l'ANDRA veulent réactiver pour les déchets nucléaires
Maison a proximité de l’ancienne voie ferrée, que la SNCF et l’ANDRA veulent réactiver pour les déchets nucléaires

Plusieurs cortèges se sont retrouvés à Gondrecourt-le-Château au „dépôt“. Les uns empruntant la route, les autres la voie de chemin de fer aujourd’hui encore à l‘abandon. De nombreuses habitations se trouvent à seulement quelques mètres de l’ancienne voie ferrée comme sur la photo, si Cigéo se fait, les habitantEs seront irradiés par les trains CASTOR à raison de deux fois par semaines pendant au mins 100 ans.

Tracteur et manifestant.e.s dans le village de Horville
dans le village de Horville
des manifestnt.e.s en combinaison blanche arrivent par la voie ferrée déaffectéee
des manifestant.e.s en combinaison blanche arrivent par la voie ferrée désaffectée

Le dépôt est une ancienne usine de meubles, le site à été racheté en 2013 par l‘ANDRA après sa fermeture. Es y entrepose officiellement des machines. Ce lieu est stratégique pour la réalisation de Cigéo, car il est situé sur le tracé prévu pour l‘acheminement des déchets nucléaires. Le lieu est désormais une „plateforme multimodale“ Le dépôt se situe à la fin de l‘ancienne voie SNCF qui doit être rénovée et remise en activité, non pour une meilleure mobilité écologique des habitantEs de la région, mais pour les trains CASTOR. Entre Gondrecourt-le-Château et Bure doit être construite une ligne de chemin de fer pour le projet Cigéo, qui appartiendra à l‘ANDRA.

manifestant.e.s sur la route entre Horville et Gondrecourt-le-château
manifestant.e.s sur la route entre Horville et Gondrecourt-le-château
manifestation sur la route entre Horville et Gondrecourt-le-Château
pancarte qui indique la construction d'une nouvelle gandarmerie

Le lieu de rassemblement, même si à l‘heure actuelle, il n‘y a pas grand choses à voir a part des rails envahis par la végétation, des hangars avec le logo de l‘ANDRA dessus (et suite aux actions de ce samedi, il semblerait que certains bâtiment aient reçu quelques commentaires à la bombe de peinture sur leurs murs) et une gendarmerie en construction, est un leu symbolique et stratégique pour la lutte contre la poubelle nucléaire et tout le projet Cigéo. Le village de Gondrecourt-le Château semble déjà préparé à la nucléarisation du territoire, qui rime avec État policier: vidéosurveillance, gendarmerie en construction, etc.

Pancarte qui indique que le village es sous videosurveillance
Videosurveillange à Gondrecourt-le-Château
voie ferrée à l'abandon à Gondrecourt-le-Châreau
voie ferrée à l’abandon à Gondrecourt-le-Châreau
Hangar blanc avec le logo de l'ANDRA
Hangar de l’Andra à Gondrecourt-le-Château
l'hélicoptère de la police surveille,,,
l’hélicoptère de la police surveille…

Les manifestations de ce week-end se sont déroulées dans le calme, certains cortèges on été attaqués par la police au lacrymo, parce que bon si les robocops tout équipés sont là avec leurs armes de guerre, il fait bien en faire usage, non? Pis pas de nucléaire sans Etat policier, on le sait.

Sur la route, l‘ambiance était festive et le repas de midi un délice.

D‘autres manifestations et actions vont suivre! Cet automne (15 septembre – 23 octobre) il va y avoir une pseudo concertation, un pseudo enquête publique en lien avec la déclaration d‘utilité publique pour Cigéo.

banderole contre la masquarade qu'est l'enquête publique
banderole contre la masquarade qu’est l’enquête publique
Maire d'un village qui se positionne contre Cigeo
Le maire d’un village pas loin de Gondrecourt-le-Château nous explique qu’il soutient la lutte contre cigéo

Pour aller plus loin, la dernière brochure en date sur Cigéo et son monde et sur la résistance:

https://bureburebure.info/wp-content/uploads/2021/08/Bure-histoire-contexte.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *