Et nous avons dans le même temps testé la force d’Éole! Le vent a pendant l'action sérieusement forcit, la manipulation de deux grosses banderoles dans ces conditions était très difficile. Le vent avait bien plus de force que nous !. Sans mouflages rien n'aurait été possible. Le pont „Köhlbrandbrücke est 60 mètres au-dessus de l'Elbe et nous sommes montéEs encore de 20 mètres aux cordes qui tiennent le pont. Ça en valait la vue sur le port de Hambourg...les cyclistes ont dans leur ensemble réagit de façon positive à notre action.

Nous avons fini épuiséEs et certainEs d'entre nous avaient des crampes...mais nous sommes touTEs bien rentréEs, contents du succès de notre action qui a été reprise dans pas mal de médias avec notre critique contre Vattenfall. La police s'est de son côté contenté d'observer ce qui se passe, ne pouvant empêcher l'action car les grimpeursEuses étaient déjà trop hautES à son arrivée. Elle a ensuite saisi les banderoles et cherche un responsable de manifestation. Je lui conseille d'aller demander chez Vattenfall, c'est eux qui ont lancé l'invitation avec leur politique !

Voici une galerie de photos.(Source: Robin Wood + Nom indiqué le cas échéant)
Et pour ceux-celle qui lisent l'allemand, le communiqué de presse de Robin Wood.