Inspektion bei C. Steinweg - Bild: Eichhörnchen

HAMBOURG le 16 aout 2014 – La firme C. Steinweg gestionnaire du terminal portuaire sud Ouest à Hambourg reçois actuellement la visite de militantEs antinucléaires qui veulent se faire une image d'où et comment l'entreprise entrepose des containers d'uranium sous forme de „yellow cake“. Les militantEs ont décidé de faire cette inspection suite à l'arrivée d'un nouveau bateau chargé de matières radioactives hier et à des révélations sur la présence de containers sans certificat de validité depuis plus d'un mois sur le site.

L'entrerpise C. Steinweg est connue pour le transit d'urainum sous forme de „yellow cake“ venu de Namibie, du Kazakhstan et de l'Ouzbékistan via son terminal. Les dernières livraisons datent de mercredi et la nuit dernière, plus de 30 containers ont été déchargés des bateaux.

A cela s'ajoute les révélations d'hier. Des militantEs antinucléaires ont découvert que contrairement à ce qu'a prétendu le Sénat de Hamburg dans sa réponse aux questions d'un député, quatre containers livrés en juillet dernier et présentant des manquements à la règlementation, sont restés au port. Ils n'ont pas pris comme prétendu le chemin de la France.

MACS Container C.Steinweg
quelques uns des Container de yellow cake de la Firme Hambourgeoise MACS au Terminal C. Steinweg

Inspektion C.Steinweg
Inspection des containers de yellow cake arrivés avec le bateau  Sheksna mercredi 13 aout
Demo vor Tor - Quelle Eichhörnchen
Demo vor dem Tor nach der Inspektion

„ Avec ces fausses informations d'un côté et des nombreux transports nucléaires de l'autre, beaucoup de choses ne sont pas claires. C'est pour cette raison que nous avons décidé d'inspecter les lieux. Nous voulons savoir s'il n'y pas encore plus de matières que connu sur le site.“ Explique une participante.

Les militantEs antinucléaires ont investi le site vêtus de combinaisons blanches avec pour mission de photografier les containers de matières radioactives. „Le but est de montrer que ces transports et leur empêchement est une affaire publique. Ces transports permettent à l'industrie nucléaire du monde entier de fonctionner.“

Update d'après l'action : C. Steinweg n'a pas apprécié la visite et a fait intervenir la police. Cele-ci a fait la chasse au manifestant avec un hélicoptère et des chiens. Plusieurs personnes ont été blessées. La police reproche " violation de propriété  privée" aux inspecteurs-trices. Si C. Steinweg porte plainte, il y aura un gros procès. L'occasion de reparler de la politique de l'entreprise en publique, se disent certainEs...

! Inspektion C.Steinweg
  controle d'identité


Demo vor Tor - Quelle Eichhörnchen
La polique embarque une personne.
Polizeieinsatz