Le train devrait arriver à Narbonne lundi matin. Il est passé ce matin à Cologne (5h48) et Bonn (6h05).

Il se peut qu'un autre transport aie eu lieu ce vendredi, le bateau Kholmogory en rpovenance de Saint Petersbourg a amarré au terminal Burchardkai à Hambourg. En général il transporte de l'uranium enrichie destiné à l'usine de barres de combustible AREVA de Lingen (Basse Saxe) ou bien des barres de combustibles pour les centrales. Ce bateau transporte parfois aussi du Yellow cake pour Narbonne.

Sur les action qui ont eu lieu cet été et en novembre, j'ai déjà publié quelques textes.

- Inspection dans le port de Hambourg en aout

- Action contre un train au départ du port en aout

- Action contre un train au départ du port en novembre.

Quelques chiffres et infos:

Suite à nos recherches, observations et l'analyse des réponses du gouvernement aux questions de certains députés, voici quelques précision sur les transports de "Yellow Cake" au départ de Hambourg:

- Via les terminaux portuaires  HHLA Containerterminal Burchardkai  et le HHLA
Containerterminal Altenwerder:

Entre le 11 novembre 2012 et le 16 novembre 2014, au moins 11 bateaux commerciaux des  sociétés maritimes Hapag-Lloyd  et Hamburg-Süd ont livré du Yellow Cake à Hambourg. Ils étaient pour ceux de  Hapag Llyod en provenance de Canada (Montréal)et des USA (Tacoma) , pour ceux de Hamburg-Süd en provenance du Brésil (Santos). Ils ont transporté 1800 tonnes de yellow cake: 3 transports avec en tout 380 tonnes en provenance de Montréal. 6 transports avec en tout 1240 tonnes en provenance de Tacoma, 2 transports avec en tout 178 tonnes en provenance de Santos.

- Via le terminal portuaire Süd West de la firme C. Seinweg

Entre le 26 février 2013 et le 14 aout 2014 il y a eu 11 transports par bateaux de la société maritime MACS avec en tout 3020 tonnes de yellow cake en provenance de Namibie (Walwis Bay)

Entre le 21 novembre 2012 et le 5 novembre 2014 il y a eu 19 transports par bateaux avec 4570 tonnes de yellow cake en provenance de Saint Petersourg (Russie). L'uranium est exploité soit au Kazakhstan, soit en Ousbékistan.

Tout cet uranium est ensuite parti par train pour l'usine AREVA à Narbonne Malvési...